Retour aux actualités
Article suivant Article précédent

Chloé Bossart : l’inattendu au quotidien

Portraits

-

23/07/2015

Diplômée du CUEJ (Centre universitaire d’enseignement du journalisme) de l’Université de Strasbourg, Chloé Bossard traite les actualités françaises et mondiales au quotidien régional La Nouvelle République. Un métier grâce auquel elle se sent à la fois connectée au monde et proche du lecteur.
 

Elle est entrée à La Nouvelle République en 2011, après son stage de fin d’études au quotidien Le Progrès à Roanne et son diplôme du CUEJ. D’abord, pour un CDD de 4 mois, ensuite transformé en CDI. Elle s’estime très chanceuse, car « dans la profession, c’est très rare de trouver un poste stable si vite après le diplôme ». Le journal, tiré à 165 000 exemplaires, est diffusé dans 5 départements en Centre et Poitou-Charentes.

Rattachée au service informations générales qui compte 6 journalistes, elle traite les actualités mondiales et françaises. Elle s’appuie sur les dépêches AFP qu’elle coupe, réécrit et enrichit grâce aux interviews qu’elle mène pour approfondir les sujets avec des avis d’experts, des témoignages. Chaque jour, elle a en charge une ou deux pages qu’elle réalise entièrement : choix des informations et de leur traitement, rédaction, réécriture, maquette. Un travail essentiellement de bureau, mais elle se rend aussi sur le terrain, souvent la capitale, pour réaliser des reportages ou couvrir un évènement.

Ses horaires sont légèrement décalés, elle arrive en début d’après-midi et termine dans la soirée, lors du bouclage. « Chaque jour est une surprise, j’arrive au bureau sans savoir quelles actualités je vais traiter. Une information peut arriver à 18h et tout chambouler. Ce côté inattendu, surprenant, me plaît énormément. Comme je traite les actualités du monde entier, j’ai le sentiment d’être connectée au monde » dit-elle. Chloé aime particulièrement travailler pour la presse quotidienne régionale. « Nous vivons au milieu de nos lecteurs. Nous les voyons tous les jours, ils nous donnent leur avis sur nos articles, nous avons un retour sur notre travail. C’est une richesse incroyable. C’est un lien que j’ai envie de garder. »


« Je dois énormément au CUEJ »
Abonnée aux journaux pour la jeunesse quand elle était enfant et adolescente, Chloé rêvait d’être journaliste depuis la fin du collège. En 3e, son stage d’observation au Dauphiné Libéré à Chambéry la conforte dans son choix. Après sa licence à l’Université de Grenoble (histoire, puis information-communication), elle réussit le concours du CUEJ. « Je leur dois énormément. Ils m’ont appris les méthodes de base de notre métier et la rigueur dont on doit faire preuve : vérifier les informations plusieurs fois, choisir ses interlocuteurs les plus légitimes, retravailler le titre ou la formulation, etc. Ils accordaient une place importante au multimedia (vidéo, diaporama, suivi en direct). Cela me sert beaucoup aujourd’hui. »

Comme les autres diplômés du CUEJ, la « déloc » l’a beaucoup marquée. Avec sa promotion, elle était partie pendant un mois dans le Yunnan en Chine. « C’était une expérience humaine et professionnelle incroyable. J’avais écrit un article sur les pêcheurs du Mékong. Ils vivaient avec rien, dans des habitations en tôle, mais ils vivaient en symbiose avec le fleuve. C’est une rencontre que je n’oublierai jamais. »
 

Stéphanie Robert

512 vues Visites

J'aime

Commentaires0

Veuillez vous connecter pour lire ou ajouter un commentaire

Articles suggérés

Portraits

Philippe Zech, directeur de l'agence Lynx RH Strasbourg : Le candidat au cœur du processus de recrutement

photo de profil d'un membre

Service Relations Alumni UNISTRA

18 septembre

1

Portraits

Aurélie Bedu, professeure de mathématiques, Illkirch-Graffenstaden : diriger la nouvelle génération vers les sciences

photo de profil d'un membre

Service Relations Alumni UNISTRA

31 août

Portraits

Catherine Cohet, pharmacoépidémiologiste, GSK : L'épidémiologie au service des vaccins anti-viraux

photo de profil d'un membre

Service Relations Alumni UNISTRA

17 juillet