Retour aux actualités
Article suivant Article précédent

Première session de coaching : bilan et retour d’expérience

Emploi

-

12/09/2016

Pour favoriser l’insertion professionnelle de ses membres, le Service relation alumni de l’Université de Strasbourg a expérimenté une première opération de coaching. 38 membres ont ainsi bénéficié d’un accompagnement de 5h par l’un des 4 coachs professionnels mandatés.

Parmi les 38 personnes accompagnées, 63 % étaient sans emploi et 30 % des jeunes diplômés. Fait assez étonnant : un quart était diplômé en biologie et titulaire d’un doctorat. Adapté à chaque profil, l’accompagnement portait en général sur la méthode et les outils de recherche d’emploi : rédiger son CV, sa lettre de motivation, valoriser son profil, se préparer aux entretiens, activer son réseau… Ce travail s’accompagnait d’un questionnement plus approfondi puisqu’il s’agissait d’identifier et de mettre en valeur ses points forts et ses compétences, de savoir parler de ses faiblesses, de ses motivations, de son projet professionnel, in fine, de reprendre confiance en soi et en ses capacités.

Définition du projet professionnel, « le nerf de la guerre »
Pour Hugues Truttmann, coach, « le nerf de la guerre est la définition très claire du projet professionnel, qui va permettre ensuite d’écrire un CV cohérent, de définir une stratégie de recherche et de communication. Je pense qu’il faut un CV unique. Ensuite, les choses s’enchaînent positivement : ils ont plus de conviction lors des entretiens parce ce qu’ils savent vraiment ce qu’ils veulent et aiment faire, ils sont plus motivés et ils reprennent confiance en eux. » Certains n’avaient pas conscience de leur valeur, de leurs atouts. Le coaching leur a offert un regard extérieur et un accompagnement dans leur réflexion personnelle.
Cinq heures, cela peut paraître court pour celui qui envisage une reconversion professionnelle ou recherche son premier emploi. C’est pourtant une durée adaptée et efficace selon les coachs, « parfaite » même selon l’un d’entre eux. « Les résultats m’ont moi-même étonnée, c’est surprenant ce que l’on peut faire en 5 heures » commente Elle Duconseille, coach. Elle se souvient de cet homme, « transformé » en seulement trois séances. Arrivé très démotivé et perdu dans son activité professionnelle, il a pu prendre la décision de démissionner pour se reconvertir, sa peur du chômage ayant été « dégonflée ». Il a trouvé une formation et un financement.

 « Maintenant je suis fière de mon parcours »
Cette première session, de février à juin 2016, a été en partie financée dans le cadre de l’IdEx (Initiative d’Excellence) de l’Université. Les coachs et le service relation alumni estiment le bilan très positif. « Grâce à cela, les personnes accompagnées sont dans une dynamique positive » commente Laetitia Sciacca, chargée des actions emploi du service relation alumni. Cela se traduit par un CV et un profil mieux valorisé, davantage d’entretiens d’embauche, une prise de conscience de sa différence, de ses atouts, un changement positif dans la posture, le sourire et de l’assurance.
Trois ont déjà décroché un emploi, d’autres ont changé de poste ou entrepris une réorientation professionnelle. « Maintenant, je suis fière de mon parcours, de mon CV, même s’il est atypique » se réjouit une alumni. Pour nombre des alumni accompagnés, le dispositif a répondu à leur besoin, « et même au-delà ».
Devant ce succès, l’opération devrait être reconduite, en ayant peut-être recours au mécénat.

En savoir plus : alumni.unistra.fr/#/page/coaching

Propos recueillis par Stéphanie Robert

533 vues Visites

J'aime

Commentaires0

Veuillez vous connecter pour lire ou ajouter un commentaire

Articles suggérés

Emploi

5 conseils pour bien communiquer sur sa recherche d'emploi sur les réseaux

photo de profil d'un membre

LAETITIA SCIACCA

29 septembre

Emploi

Dossier emploi : spécial jeunes diplômé.e.s et étudiant.e.s

photo de profil d'un membre

LAETITIA SCIACCA

28 septembre

Emploi

Podcast : Comment couler son entreprise en 3 leçons ?

photo de profil d'un membre

LAETITIA SCIACCA

22 septembre