Retour aux actualités
Article suivant Article précédent

Philippe Zech, directeur de l'agence Lynx RH Strasbourg : Le candidat au cœur du processus de recrutement

Portraits

-

18/09/2020

Philippe Zech, diplômé en sciences de gestion et marketing à l’Université de Strasbourg, a créé et dirige son cabinet de recrutement à Strasbourg, rattaché au réseau national Lynx RH et spécialisé en informatique, tertiaire et finance. Sa démarche part du candidat. 


Connecting people est le nom de la société qu'il a créé en 2019, à 55 ans, après une carrière comme ingénieur commercial, chasseur de têtes et gestionnaire de contrats dans l'informatique. L'agence est sous franchise Lynx RH pour bénéficier de la notoriété de la marque. Avec trois autres collaborateurs, il met en relation candidats et recruteurs. « Ma stratégie est centrée sur le candidat. Je passe le plus clair de mon temps à entendre des candidats que je vais ensuite présenter aux entreprises. Je travaille sur l'adéquation des personnes avec leur profil personnel et professionnel, pour offrir des garanties qu'ils vont rester dans l'entreprise » explique-t-il. Ce sont des postes où les candidats sont recherchés et difficiles à trouver, comme cadre, expert-comptable, chef de projet, juriste, responsable administratif, gestionnaire immobilier... Le modèle correspond au marché du travail, aujourd'hui totalement déstructuré selon lui. 


Changer la vie des gens

Pour cela, il repère ces postes complexes à pourvoir et bâtit une stratégie de recherche et d'identification des formations, des candidats déjà en poste, de la perle rare. D'où sa collaboration avec l'Université de Strasbourg, et son réseau alumni, pourvoyeurs de tels profils. « Je mets en œuvre les moyens pour garantir à l'entreprise qu'elle fait le bon choix (contrôle de références et de diplômes, tests, etc.) et je suis l’intégration du salarié pendant quelques mois ».  La dimension humaine de son métier le fait vibrer « Ce qui me rend le plus heureux, c'est quand un candidat me dit que j'ai changé sa vie, qu'il voit différemment sa carrière, quand je les amène à aller à plus loin. C'est un métier qui vous donne des frissons tous les jours » dit-il. Rentabilité acquise, il pense à étendre son activité vers d'autres métiers et secteurs d'activité.


Commerce et ressources humaines

Diplômé d'un DUT et d'une maîtrise en sciences de gestion obtenus à l'Université de Strasbourg en 1988 et 1990, il a d'abord été développeur des ventes pour une société strasbourgeoise de logiciels de 1992 à 1998. En 1994, il obtient le master management et vente du CNAM avec l'Université de Strasbourg, en cours du soir. Il est ensuite chasseur de tête pendant quatre ans pour un cabinet londonien basé à Strasbourg, avant d'être débauché par Xerox, fabricant d'imprimantes, pour gérer des projets de dématérialisation. L'entreprise de service du numérique Capgemini le recrute en 2010 pour gérer les contrats et relations commerciales avec ses clients.


« Allez rencontrer les entreprises »

Philippe Zech a un conseil à donner aux étudiants et jeunes candidats : « Soyez proactifs, allez rencontrer les entreprises, faites-vous connaître. Ceux qui réussissent leur vie sont allés chercher leur destin. On sous-estime d'une manière phénoménale la capacité à se faire embaucher simplement en allant les voir. De cette manière, vous serez incomparable. N'attendez pas qu'ils publient une annonce où votre profil devra répondre au cahier des charges ».


Propos recueillis par Stéphanie Robert

305 vues Visites

1 J'aime

Commentaires0

Veuillez vous connecter pour lire ou ajouter un commentaire

Articles suggérés

Portraits

Noufou Ilboudo, coordinateur, Action contre la faim, Burkina Faso : Au secours des populations déplacées au Burkina Faso

photo de profil d'un membre

Service Relations Alumni UNISTRA

28 septembre

Portraits

Aurélie Bedu, professeure de mathématiques, Illkirch-Graffenstaden : diriger la nouvelle génération vers les sciences

photo de profil d'un membre

Service Relations Alumni UNISTRA

31 août

Portraits

Catherine Cohet, pharmacoépidémiologiste, GSK : L'épidémiologie au service des vaccins anti-viraux

photo de profil d'un membre

Service Relations Alumni UNISTRA

17 juillet