Retour aux actualités
Article suivant Article précédent

Julien Pierre : aider les étudiants à devenir « des citoyens débrouillards, bien dans leurs pompes »

Portraits

-

10/10/2014

A 34 ans, Julien Pierre est responsable de la licence 3e année « management du sport » à l’Université de Strasbourg. Il est aussi journaliste pour Sport Stratégies, et auteur, puisque son livre Le sport dans l’entreprise va sortir en janvier 2015. Portrait d’un enseignant jovial, impliqué et visiblement très bien dans ses baskets !
 

Maître de conférences depuis 2010 à la Faculté des Sciences du Sport, Julien Pierre enseigne le management du sport aux étudiants de licence et master. « Ce qui me motive dans mon métier, c’est le sentiment de contribuer à former des citoyens débrouillards, avec l’esprit critique, bien dans leurs pompes, responsables et autonomes. Le retour des étudiants est très gratifiant. J’ai la chance inouïe d’enseigner des matières très stimulantes pour des étudiants. Par exemple, le marketing, où l’on décode les techniques utilisées par les grandes marques. Je les trouve très réceptifs, ouverts, avec du répondant. C’est jubilatoire ! » dit-il avec enthousiasme.

Le management du sport correspond à l’ensemble des sciences de gestion appliquées au domaine sportif : économie, marketing, ressources humaines, aspects commerciaux, communication… « Il ne concerne pas seulement le secteur privé, comme les grands clubs ou les marques de sport, mais aussi le secteur public, comme les services des sports des villes, ou le milieu associatif ».


La sociologie, une révélation
Avant d’enseigner, il a lui-même été étudiant dans cette même faculté, de 1999 à 2004, et dans ce même diplôme. Ce qui l’a marqué, c’est la découverte de la sociologie. Et un professeur, Bernard Michon. « Il m’a aidé à mieux comprendre et à analyser, non seulement la société, mais aussi la vie, ma vie. J’ai compris beaucoup de choses sur mon enfance, sur les relations sociales, sur la manière dont fonctionne la société, grâce à la sociologie du sport. Pour une fois, un professeur mettait des mots sur des choses que j’avais ressenties mais que j’étais incapable de formaliser. C’est cela qui m’a donné envie de faire de la recherche. »


Le sport en entreprise
Il enchaîne donc avec une thèse en sociologie du sport, pour devenir enseignant-chercheur. C’est à ce moment-là qu’il se spécialise dans le thème du sport en entreprise, en s’intéressant à une grande marque de sport dont le siège social est en Alsace. Quel est le rapport des salariés à la marque ? Quels sont les effets du sport sur, par exemple, la productivité, l’esprit d’équipe ou la cohésion ? Comment l’appliquer au management ? Les réponses sont dans le livre qu’il va bientôt publier aux éditions Économica, Le sport dans l’entreprise.

Parallèlement, depuis 2004, il est journaliste pour le magazine professionnel Sport Stratégies, dans lequel il écrit un papier toutes les trois semaines environ. Cette deuxième casquette lui procure un joli carnet d’adresses, dont il aime à faire bénéficier ses étudiants, dans un objectif d’insertion professionnelle. C’est aussi dans cet esprit qu’il s’est inscrit au réseau alumni.
 

Stéphanie Robert

537 vues Visites

J'aime

Commentaires0

Veuillez vous connecter pour lire ou ajouter un commentaire

Articles suggérés

Portraits

Philippe Zech, directeur de l'agence Lynx RH Strasbourg : Le candidat au cœur du processus de recrutement

photo de profil d'un membre

Service Relations Alumni UNISTRA

18 septembre

1

Portraits

Aurélie Bedu, professeure de mathématiques, Illkirch-Graffenstaden : diriger la nouvelle génération vers les sciences

photo de profil d'un membre

Service Relations Alumni UNISTRA

31 août

Portraits

Catherine Cohet, pharmacoépidémiologiste, GSK : L'épidémiologie au service des vaccins anti-viraux

photo de profil d'un membre

Service Relations Alumni UNISTRA

17 juillet