Retour aux actualités
Article suivant Article précédent

Joao Paulo Vieira Bonifacio : ingénierie, management et recherche en entreprise

Portraits

-

02/02/2015

Né au Brésil, ingénieur diplômé de l’INSA de Strasbourg, puis de Telecom Physique et de l’EM Strasbourg, deux écoles de l’Université de Strasbourg, Joao Paulo Vieira Bonifacio met sa double compétence au service de l’équipementier automobile allemand, ZF Friedrichshafen.
 

Joao Paulo Vieira Bonifacio, 24 ans, est né et a étudié le génie électrique à Uberlandia au Brésil. Il est venu en France pour poursuivre ses études en master. « La France a un rayonnement culturel très spécial, j’avais envie de vivre cela. Et puis l’INSA de Strasbourg et l’Université de Strasbourg ont de nombreux contacts avec mon université d’origine. » Il s’inscrit à l’INSA de Strasbourg en génie électrique, dans le cadre du double diplôme, brésilien et français. En dernière année, il mène en parallèle le master « Images, robotique, ingénierie pour le vivant » de Telecom Physique Strasbourg.


Double parcours ingénieur-manager
Grâce au parcours double compétence du réseau Alsace Tech (réseau des grandes écoles d’ingénieurs, d’architecture et de management), il poursuit ses études d’un an à l’EM Strasbourg et y obtient, en 2013, son master en administration des entreprises. Ce diplôme permet aux ingénieurs de parfaire leur profil avec l’acquisition de compétences en marketing, gestion financière, droit, économie et management. « Mes études m’ont apporté cette pensée pluridisciplinaire, le goût pour la recherche, la capacité de s’adapter à différents environnements » analyse-t-il.

Avec ses diplômes, Joao Paulo ne tarde pas à trouver un poste d’ingénieur produit, au Brésil, chez ZF Friedrichshafen, l’équipementier automobile allemand. En 2014, il est muté en Allemagne, où il réside et travaille depuis 4 mois au département recherche et développement. « Au sein d’une équipe, je développe des logiciels qui commandent les machines utilisées dans les directions et tractions électriques des voitures » précise-t-il.


« L’accueil chaleureux du peuple alsacien »
Parallèlement, il réalise son doctorat à l’Université technique de Munich. « J’aime être à l’interface entre la vie de l’entreprise et le développement des sciences et technologies. J’utilise au quotidien les connaissances acquises à Strasbourg : la recherche, le génie électrique et le management. J’aime beaucoup la diversité de mon métier : le développement de nouvelles technologies, les contacts avec les clients, la collaboration avec les étudiants (stagiaires), la gestion de projet, les tests.»

C’est aussi la diversité qu’il a tant appréciée à Strasbourg : diversité des formations, des cultures, des nationalités. « C’est incroyable, après deux ans, j’avais des amis dans le monde entier » sourit-il. Il nourrit visiblement un profond attachement pour l’Alsace et sa capitale. « J’ai dans mon cœur la proximité des professeurs, c’était un dialogue ouvert, très sympathique. Et puis l’accueil chaleureux du peuple alsacien. Je ne m’attendais pas à cela. »

Il voit dans les alumni, un réseau pluridisciplinaire « où l’on peut s’entraider pour notre carrière ». « Le réseau est ce que l’on ramène de plus précieux de l’université. L’INSA de Strasbourg et l’EM ont déjà leur propre réseau, je suis heureux que l’Université entre dans cette culture. Les possibilités sont nombreuses, je pense y participer davantage en 2015. L’Université, Strasbourg et l’Alsace sont dans mon cœur. »
 

Stéphanie Robert

650 vues Visites

J'aime

Commentaires0

Veuillez vous connecter pour lire ou ajouter un commentaire

Articles suggérés

Portraits

Noufou Ilboudo, coordinateur, Action contre la faim, Burkina Faso : Au secours des populations déplacées au Burkina Faso

photo de profil d'un membre

Service Relations Alumni UNISTRA

28 septembre

Portraits

Philippe Zech, directeur de l'agence Lynx RH Strasbourg : Le candidat au cœur du processus de recrutement

photo de profil d'un membre

Service Relations Alumni UNISTRA

18 septembre

1

Portraits

Aurélie Bedu, professeure de mathématiques, Illkirch-Graffenstaden : diriger la nouvelle génération vers les sciences

photo de profil d'un membre

Service Relations Alumni UNISTRA

31 août