Retour aux actualités
Article suivant Article précédent

Hélène Aubineau : informer les jeunes pour leur orientation

Portraits

-

05/01/2015

Ses études de psychologie à l’Université de Strasbourg l’ont amenée à son métier de conseillère d’orientation-psychologue. Après l’avoir exercé en Centre d’information et d’orientation, elle a rejoint l’Onisep en 2009. L’ambiance, l’esprit d’équipe et le travail par projet la satisfont pleinement.
 

Une fois le bac S en poche, Hélène Aubineau cherchait un métier pour aider les autres. Après avoir réalisé que celui d’infirmier n’était pas fait pour elle, elle s’inscrit en psychologie à l’Université de Strasbourg. Elle y effectue tout son parcours étudiant, depuis le DEUG jusqu’au DESS en 2004. En 4e et 5e année, elle se spécialise en psychologie sociale et psychologie du travail.

Intégrer le monde du travail n’a pas été facile. Elle se souvient de son premier poste, un CDD de 3 mois dans une entreprise de reclassement professionnel : des conditions de travail pénibles, le sentiment d’être exploitée, la pression du chiffre, le manque d’éthique. Tout le contraire de son métier actuel, conseillère d’orientation-psychologue, accessible avec un bac + 5 en psychologie. « C’était vraiment super, j’ai tout de suite accroché. Le service public me convient bien, j’aime l’idée de rendre service aux gens gratuitement. On rencontre de nombreuses personnes : équipes éducatives, adolescents, parents, partenaires, etc ». Elle commence comme contractuelle dans deux CIO en Alsace, avant de passer le concours de la fonction publique. Après deux ans de formation à Paris, elle exerce dans un CIO en région parisienne.


« Une ambiance très bienveillante »
Elle postule à l’Onisep Ile-de-France en 2009 et intègre la délégation régionale de Strasbourg l’année suivante. Son métier la ravit. « Tout est parfait » dit-elle. Au sein d’une équipe d’une quinzaine de personnes, elle contribue à la réalisation des publications régionales : ce sont des guides destinés aux élèves (« Après la seconde ») ou aux équipes éducatives (« Guide égalité filles/garçons ») ou encore des ouvrages sur un secteur d’activité (« Les métiers de l’enseignement »). A côté de cela, elle accompagne les équipes éducatives dans l’utilisation des ressources pour l’orientation, en particulier l’environnement numérique de travail (ENT) dédié. Elle répond aux demandes des établissements, participe à des salons ou organise des « Cafés de l’orientation ». C’est d’ailleurs dans ce cadre qu’elle s’est inscrite au réseau alumni, pour trouver des contacts.

« C’est un métier très varié, on ne s’ennuie pas. Nous travaillons beaucoup en équipe. L’ambiance est bonne, très bienveillante. Nous sommes tous de bonne volonté. Notre travail est reconnu. J’aime beaucoup travailler par projet : il y a un début, une fin, on voit le résultat, c’est une source de satisfaction » explique-t-elle.

Ses études l’aident à mieux comprendre le comportement des personnes en société et lui ont appris à mener un entretien dans une relation d’aide bienveillante. Elles lui ont aussi appris à rechercher l’information et à la présenter. « C’est tellement riche, ce ne sont pas des connaissances clé en main, mais plutôt des manières d’être, des savoir-faire. » Ses souvenirs de cours restent liés à des personnalités marquantes, comme Françoise Hurstel, dont les cours animés lui laissaient une impression de pièce de théâtre, ou bien Ronald Noë, son professeur d’éthologie, un globe-trotter néerlandais. « En psychologie, c’est comme si on nous racontait une histoire, et comme ces notions touchent l’humain, nous pouvons toujours faire le rapprochement avec nous-mêmes. »
 

Stéphanie Robert

739 vues Visites

J'aime

Commentaires0

Veuillez vous connecter pour lire ou ajouter un commentaire

Articles suggérés

Portraits

Noufou Ilboudo, coordinateur, Action contre la faim, Burkina Faso : Au secours des populations déplacées au Burkina Faso

photo de profil d'un membre

Service Relations Alumni UNISTRA

28 septembre

Portraits

Philippe Zech, directeur de l'agence Lynx RH Strasbourg : Le candidat au cœur du processus de recrutement

photo de profil d'un membre

Service Relations Alumni UNISTRA

18 septembre

1

Portraits

Aurélie Bedu, professeure de mathématiques, Illkirch-Graffenstaden : diriger la nouvelle génération vers les sciences

photo de profil d'un membre

Service Relations Alumni UNISTRA

31 août