« La mémoire de l'événement ouvrier dans la littérature contemporaine »

0 participant
La date limite de clôture des inscriptions est passée.

Dans le cadre du séminaire « Mémoires l’événement », le CERIEL a le plaisir de vous inviter à la conférence :
Jeudi 10 mars 2016 18 h, salle 409
(Université de Strasbourg, bâtiment Le Portique, Faculté des Lettres, 14 rue René Descartes, 4e étage)

Corinne Grenouillet , MCF à l'Université de Strasbourg, CERIEL/EA Configurations Littéraires

« La mémoire de l'événement ouvrier dans la littérature contemporaine »

La littérature contemporaine s’intéresse-t-elle à « la mémoire de l’événement ouvrier » ? Les années 2000 constituent un tournant dans la publication de livres relatifs au monde du travail : un changement d’imaginaire se profile dans le roman. Si les « romans d’entreprise » triomphent sur la scène littéraire, les ouvriers d’industrie y sont rarement présents, ces romans privilégiant d’autres secteurs du monde du travail, notamment le tertiaire (informatique, grande distribution, finance, télécommunications, sociétés de conseil, commerce, édition et la presse, multinationales anonymes). Trois genres s’intéressent pourtant encore à un monde ouvrier dévalué et qui, malgré son nombre, a perdu sa centralité dans la société : le récit d’enquête et de collection de la parole ouvrière, le récit de filiation et le roman noir. Certains événements apparaissent alors comme récurrents : la fermeture de l’usine et les mouvements de lutte qui en découlent. Comment la littérature contemporaine s’est-elle emparée de la désindustrialisation qui affecte la France depuis presque quarante ans ? Elle l'interprète moins comme un processus inéluctable que comme une succession d’« événements » qui touchent les individus qui les éprouvent, parce qu’ils ont été licenciés ou tentent de trouver des solutions s'ils vont bientôt l'être. Une partie de la littérature contemporaine entend dès lors se faire le témoin à chaud des fermetures d’usine et des luttes sociales, s’érigeant comme dépositaire – pour l’avenir – de la mémoire des événements ouvriers d’aujourd’hui.

La conférence mettra plus particulièrement l’accent sur quelques livres publiés ces dix dernières années :
Bon François, Daewoo, Paris, Minuit, 2004, 295 p.
Castino, Didier, Après le silence, Paris, Liana Lévi, 2015.
Dessaint Pascal, Les Derniers Jours d’un homme, Paris, Rivages/Noir, 2010
Pattieu, Sylvain, Avant de disparaître, chronique de PSA-Aulnay, Plein Jour, 2013, 342 p.
Stibbe Isabelle, Les Maîtres du printemps, Serge Safran éditeur, 2015.
Corinne Grenouillet : Usines en textes, écritures au travail : témoigner du travail au tournant du XXIe siècle , Classiques Garnier, 2015.

Écouter "L'écriture du prolétariat", entretien de Corinne Grenouillet avec Antoine Perraud, Tire ta langue, 26 avril 2015.

Un repas est prévu après la conférence (frais à la charge des participants) ; merci de vous inscrire auprès de amangeon@unistra.fr

159 vues Visites

J'aime

Colloque/Conférence/Séminaire

s.409 Le Portique, Faculté des Lettres

14, Rue René Descartes 67000 STRASBOURG

Veuillez vous connecter pour lire ou ajouter un commentaire

Évènements suggérés

dim.

20

déc.

4th Mediterranean Conference on Pattern Recognition and Artificial Intelligence (MedPRAI 20-22, December, 2020 Hammalet Tunisia)

Yasmine Hammamet

Hammamet Sud

jeu.

12

nov.

Plus de mixité femmes/hommes dans le management d'équipe ? Dépassons les évidences pour parler actions !

en ligne

STRASBOURG

jeu.

24

sept.

Break RH Alumni - 24 Septembre 2020

CROUS Esplanade - Au 32

Strasbourg