Retour aux actualités
Article suivant Article précédent

Valeria Panzetta partage ses conseils en communication internationale

Emploi

-

10/07/2020

Son parcours

Valeria Panzetta est manager de contenus chez Sparheld International GmbH Berlin (start-up e-commerce allemande), Alumna de la Faculté des langues, ancienne ambassadrice Alumni Italie.


A l’époque, elle a envoyé une candidature pour être Erasmus. Les professeurs de l'Université de Bari l’ont orienté vers une université à Paris. Cependant, elle a décidé de venir à Strasbourg pour intégrer le département de langues et cultures étrangères pour la qualité des enseignements et les institutions européennes. Les connexions en transports publics et avec l'Allemagne, la beauté de la ville la qualité de vie, l’ont conduit à choisir Strasbourg et elle reconnait avoir fait le bon choix !

Ce parcours lui a permis notamment d’enrichir ses connaissances linguistiques, de participer à des concours littéraires avec France Culture, …


Ensuite, elle est rentrée à Bari en Italie. Elle a participé au projet COMPASS axé sur les droits de l’Homme : Long Term Human Rights Education Training, qui s'est déroulé à Loughborough, au Royaume-Uni. Elle explique le contenu de ce projet qui permet d'apporter des temps de mentoring entre les étudiants. C'est une nouvelle manière pratique d'enseigner les langues. 

Ensuite elle a été à Zagreb pour participer au projet de AIESEC, association de réseau d'étudiants étrangers. Pendant ce séjour, elle a enseigné langue et civilisation italiennes au public. Elle souligne le côté interculturel avec la diversité des nationalités représentées : Ukraine, Corée du Sud, Allemagne, Australie, Tunisie. 

Elle a adopté comme méthodologie d'enseignement, principalement l'éducation non formelle combinée à l'utilisation d'outils multimédias spécifiques pour l'apprentissage à distance - « no formal learning », avec très peu de photocopies (5 pour 5 mois d'enseignements - écologique et économique !) - et pu vivre des moments de réseautage entre les étudiants étrangers dans un Global Village où chacun met en valeur sa culture d'origine. 

Dans son poste actuel de communication berlinoise, c’est aussi une équipe multiculturelle avec des allemands, danois, italiens, espagnols, français et suédois. 


Ses conseils

Elle invite à sortir de sa zone de confort, s’ouvrir aux populations pour découvrir des projets professionnels passionnants au sein de l'Europe. Surtout, le site Erasmus+ apporte beaucoup d'opportunités de durées relativement variables, mais tout aussi stimulants. Elle encourage à regarder soit le compte Facebook Erasmus soit le site officiel du programme Erasmus+ du pays où l'on réside. Elle conseille de se créer des liens avec les autres participants, s'intéresser à eux pour comprendre leur « background ». S'ouvrir cet horizon est vraiment important !


Elle souligne que, selon son expérience personnelle, le processus de recrutement en Allemagne comporte généralement 4 étapes par rapport aux candidats à un emploi. Pour l'hébergement en Allemagne, à ceux qui souhaitent se déplacer et travailler en Allemagne, elle conseille de chercher une chambre simple au démarrage, mais de ne jamais envoyer par courrier les documents papiers, ni de l'argent. Une fois l’emploi trouvé et un numéro de sécurité sociale reçu, il faut ouvrir votre compte bancaire allemand pour enfin bénéficier d'un contrat de location plus facilement. 


Elle a trouvé l'offre d’emploi sur un site italien et préparé son dossier (CV et LM, avec un allemand C1, les attestations et certificats de travail antérieurs). Sur place, elle a compris qu'il fallait maitriser la langue pour évoluer et faire la différence ; échanges linguistiques, podcasts, films en VO, cours chez Speakeasy...


Sa journée de travail consiste à optimiser la recherche sur internet, rédiger des articles cohérents en adéquation avec la stratégie de l'entreprise ainsi qu’analyser les performances, collaborer avec différentes équipes, trouver de nouvelles stratégies et atteindre les objectifs de marketing. Il lui arrive aussi de faire des traductions en 5 langues européennes. Elle a connu des difficultés notamment liées à la langue, mais grâce à sa capacité d'adaptation son intégration a été rapide ; son contrat d’un an a été renouvelé. Avec la récente crise, de nombreuses entreprises se sont précipitées à la rescousse et se sont adaptées à la situation : les salariés ont eu la possibilité de travailler à domicile grâce au télétravail.


A présent, elle s'est inscrite en ligne pour un master en marketing et commerce international, dont elle a obtenu une bourse, pour valoriser ses acquis par un diplôme.

En parallèle, elle renforce ses compétences en informatique (sites gratuits) car l'informatique c'est l'avenir ! 



Propos recueillis lors des RDV virtuels le 09/07/2020

157 vues Visites

J'aime

Commentaires0

Veuillez vous connecter pour lire ou ajouter un commentaire

Articles suggérés

Emploi

Podcast : Comment couler son entreprise en 3 leçons ?

photo de profil d'un membre

LAETITIA SCIACCA

22 septembre

Emploi

Comment valoriser son travail en entreprise

photo de profil d'un membre

LAETITIA SCIACCA

15 septembre

Emploi

Les Emails Sympas du Recrutement : Un contenu quotidien pour te divertir et garder le :D

photo de profil d'un membre

LAETITIA SCIACCA

08 septembre