Retour aux actualités
Article suivant Article précédent

Romain Diederich : « Il faut montrer aux étudiants qui entrent à l’Université de Strasbourg qu’ils vont faire partie d’un ensemble »

Témoignages

-

25/08/2015

Romain Diederich est Premier Conseiller du Gouvernement luxembourgeois au Ministère du développement durable et des infrastructures - Département de l’Aménagement du Territoire. Il enseigne dans le Master Géographie et Aménagement du Territoire, qu’il a créé au sein de l’Université du Luxembourg, et dans le module de Formation Continue axé sur l’interface Urbanisme et Aménagement du Territoire qu’il a aussi mis en place. Il est Président de la Communauté des Transports du Luxembourg.
 

Vous avez effectué votre parcours d’étudiant à l’Université de Strasbourg, de votre seconde année de Deug* jusqu’au doctorat, au sein de la Faculté de géographie. Quels souvenirs gardez-vous de ces années ?

Je garde tout d’abord un très bon souvenir de l’ambiance et de la qualité de vie, dans l’université et dans la ville, qui étaient de tailles humaines, ce que j’appréciais beaucoup. La mentalité des habitants de la région alsacienne, à la fois française et proche de l’espace germanophone, m’a aussi beaucoup plu. En ce qui concerne la formation que je recevais, j’ai toujours eu le sentiment qu’elle était d’une grande qualité. Et cela s’est confirmé par la suite. Deux professeurs m’ont beaucoup marqué, Monsieur Henri Reymond, avec qui j’ai travaillé pour mes mémoires de maîtrise et de DEA**, et Madame Colette Cauvin qui a été mon directeur de thèse de doctorat. Nous avons longtemps gardé contact. Elle m’a même confié une partie de ses cours afin que je les enseigne à l’Université de Metz et du Luxembourg. Par son intermédiaire en particulier, l’Université de Strasbourg m’a donné un premier coup de pouce non négligeable pour mon insertion dans le monde professionnel. Elle m’a permis de prendre pied, d’avoir tout de suite prise sur le métier.
 

L’Université de Strasbourg s’engage dans la mise en place d’un réseau Alumni. Qu’en pensez-vous ?

Un tel réseau est extrêmement important. Dans les grandes universités, notamment anglo-saxonnes, on sait que cela fonctionne ainsi : c’est le réseau qui permet à une structure de d’acquérir de la notoriété, de trouver des appuis et l’aide financière dont elle a besoin pour développer ses actions. Il faut montrer aux étudiants qu’en entrant à l’Université de Strasbourg, ils vont faire partie d’un ensemble bien relié et bien établi dans le monde administratif, économique et scientifique. Sans ce soutien, il est un peu difficile de se faire une place dans le monde d’aujourd’hui.
 

Que pourriez-vous attendre d’un tel réseau et que seriez-vous prêt à lui apporter ?

Mon parcours professionnel étant déjà avancé, ce n’est pas trop à moi d’attendre beaucoup de ce réseau. Il pourrait cependant me permettre de rencontrer des gens intéressants et d’avoir des échanges fructueux. Je pourrai témoigner de la formation de qualité que j’ai reçue à l’Université de Strasbourg et du fait que celle-ci m’a beaucoup donné. Je pourrai participer à des actions qui iront dans l’intérêt des étudiants et de la chose universitaire dans son ensemble. Dans le cadre du réseau, je pourrai aussi faire profiter des étudiants et des jeunes diplômés talentueux d’opportunités de stages et d’emplois, comme j’ai déjà l’occasion de le faire depuis quelques années sans que cela soit formalisé.

 

Propos recueillis par Aurélie Angot

*  actuel L2
** actuels M1 et M2

430 vues Visites

J'aime

Commentaires0

Veuillez vous connecter pour lire ou ajouter un commentaire

Articles suggérés

Témoignages

Retour d'expérience d'une filleule et d'un parrain

photo de profil d'un membre

Evelyne HOUEL

05 novembre

Témoignages

Des Alumni même en Australie !

photo de profil d'un membre

Service Relations Alumni UNISTRA

22 août

1

Témoignages

Fabien Fidelin, médiateur social : croire en soi et persévérer

photo de profil d'un membre

Service Relations Alumni UNISTRA

05 avril

1