Retour aux actualités
Article suivant Article précédent

Mingjie Yu partage son expérience dans l'actuariat à Singapour

Emploi

-

19/06/2020

Voici la synthèse des propos de Mingjie (Jerry) YU - manager actuaire chez Scor SE Singapour - lors des RDV virtuels du Réseau Alumni Unistra : 


Jerry YU est arrivé à Lyon pendant un an pour étudier le français puis il a fait ses études au PEGE durant 3 années et il garde un très bon souvenir de la ville de Strasbourg et de l'Université !
Il a travaillé ensuite à Paris dans plusieurs entreprises à Paris en actuariat ; il est depuis 7 ans à Singapour avec sa famille, carrefour entre l'Occident et l'Orient qui offre des opportunités variées.

La langue utilisée est l'anglais, mais aussi le chinois ou malais ce qui est très enrichissant !

Son activité est liée à la réassurance, en particulier liée aux questions climatiques.
Il considère que son expérience en France a été très riche pour le savoir-être , l'accompagnement des collègues, et la valeur ajoutée liée à la technicité spécifique. Cela a apporté une vraie valeur pour la suite de la carrière.

Il est récemment devenu ambassadeur Alumni à Singapour pour fédérer les anciens de l'Unistra.

Comment candidater à Singapour ?
Il n'y a pas une seule façon de procéder. Vous pouvez m'envoyer votre CV et je peux le partager. Vous pouvez aussi me contacter via LinkedIn. Le réseau de contact est aussi la clé du succès.

Comment cette crise a impacté votre métier ?
L'aspect négatif est bien sûr lié à la nature de la crise sanitaire qui peut revenir !
Le bon côté des choses : l'accélération de la procédure de digitalisation.
Je travaille depuis février à domicile et sans difficultés et sans retard et impact sur les projets.
C'est la même chose pour tous les employés de SCOR.

Quel est votre parcours avant l'actuariat et pourquoi avoir choisi ce secteur ?
Au départ, je pensais que l'aspect lié au calcul au big data me permettrait de mieux m'adapter.
En France c'est d'ailleurs très développé.
Mon outil le plus utilisé est encore Excel mais tout cela change et vous êtes au meilleur moment pour vous former sur les nouveaux outils liées à l'IA.

Ici à Singapour, l'intégration est très facile, beaucoup de français et de différentes nationalités, beaucoup d'opportunités pour créer un business et les formalités sont faciles !

Comment en tant que français et diplômé de l'Université de Strasbourg, pouvons-nous nous démarquer pour obtenir un poste ?
Vous pouvez participer au programme de VIE ce qui est un programme très intéressant ! Chez SCOR, AXA cela fonctionne très bien et c'est un bon moyen pour comprendre comment le secteur fonctionne.

Sinon pour la compétition professionnelle, cela dépends du niveau (junior/senior). L'expérience compte et la curiosité, l'esprit d'ouverture et la volonté d'apprendre sont à privilégier.

Singapour accueille beaucoup de talents, la manière de fonctionner au niveau du business est très occidental, tout est assez transparent et écrit !
En France avant de lancer un projet on fait un travail pour contrôler tous les risques avec une vision à 360°. En Chine, c'est plus direct, on y va et on règle les choses au fur et à mesure.
Il faut s'adapter et chaque culture à ses avantages et inconvénients !


Propos recueillis le 11.06.2020

141 vues Visites

J'aime

Commentaires0

Veuillez vous connecter pour lire ou ajouter un commentaire

Articles suggérés

Emploi

5 conseils pour bien communiquer sur sa recherche d'emploi sur les réseaux

photo de profil d'un membre

LAETITIA SCIACCA

29 septembre

Emploi

Dossier emploi : spécial jeunes diplômé.e.s et étudiant.e.s

photo de profil d'un membre

LAETITIA SCIACCA

28 septembre

Emploi

Podcast : Comment couler son entreprise en 3 leçons ?

photo de profil d'un membre

LAETITIA SCIACCA

22 septembre