Retour aux actualités
Article suivant Article précédent

Maud Froeliger : de la philo à une carrière administrative

Témoignages

-

17/07/2014

Maud Froeliger se sent si bien à l’Université de Strasbourg qu’elle ne l’a plus quittée ! Après ses études en philosophie, elle évolue à la scolarité, puis au secrétariat de différentes Facultés avant de rejoindre celle des Arts où elle officie depuis 2004.
 

Quel est votre parcours à l’Université de Strasbourg, comme étudiante et salariée ?

J’ai suivi des études de philosophie jusqu’en maîtrise, de 1992 à 1997. J’ai ensuite préparé le CAPES de philo pendant 2 ans, mais j’ai réalisé que l’enseignement n’était pas forcément ma voie. Pendant cette période, j’ai commencé à travailler comme vacataire à la Scolarité centrale. Comme je me sentais bien à l’Université, j’ai continué, c’était comme une évidence. J’ai travaillé à mi-temps à la Faculté des lettres, des langues vivantes, de philosophie, avant de rejoindre à plein temps la Faculté des Arts en 2004, avec la création de la licence des Arts du spectacle. J’ai passé le concours d’adjoint administratif de catégorie C en 2006, puis celui de catégorie B en 2009. J’ai la responsabilité du secrétariat depuis 2009.
 

Qu'est-ce qui vous motive dans l'exercice de votre métier ?

C’est un métier varié, vivant, les tâches sont diversifiées. J’aime le contact avec les étudiants et les enseignants. Je mets à profit mon passé d’étudiante ici pour me mettre à la place des jeunes, les comprendre.
 

Que vous a apporté votre formation à l’Université ?

Beaucoup de rigueur et d’autonomie : savoir s’organiser dans son travail, discerner les priorités, gérer le temps de travail. Je n’ai eu aucune difficulté.
Les enseignements ont bien-sûr été d’une grande richesse, ils m’ont apporté beaucoup de connaissances, de lectures, d’ouverture et de curiosité.
Je garde une certaine admiration pour mes professeurs de philosophie. Je ne regrette pas mon parcours, je n’aurais pas voulu faire autre chose.
 

Pourquoi vous êtes-vous inscrite au réseau des alumni ?

Je pense que c’est bénéfique pour les étudiants actuels de voir ce que sont devenus les anciens. Peut-être que mon témoignage suscitera des vocations : on peut faire une carrière administrative sans forcément passer par des études administratives. On peut y arriver par d’autres chemins et s’adapter.
 

Propos recueillis par Stéphanie Robert

564 vues Visites

J'aime

Commentaires0

Veuillez vous connecter pour lire ou ajouter un commentaire

Articles suggérés

Témoignages

Retour d'expérience d'une filleule et d'un parrain

photo de profil d'un membre

Evelyne HOUEL

05 novembre

Témoignages

Des Alumni même en Australie !

photo de profil d'un membre

Service Relations Alumni UNISTRA

22 août

1

Témoignages

Fabien Fidelin, médiateur social : croire en soi et persévérer

photo de profil d'un membre

Service Relations Alumni UNISTRA

05 avril

1