Retour aux actualités
Article suivant Article précédent

Manager efficacement : quelques éléments glanés lors de l'atelier du 4/12/18

Emploi

-

06/12/2018

Dans le management, la communication et la compréhension psychologique des membres de l’équipe sont essentielles.

Manager : qu’est-ce que cela veut dire ?

  • Accompagner
  • Créer une dynamique de groupe
  • Atteindre un objectif
  • Partager une vision
  • Planifier
  • Fonder un esprit d’équipe
  • Créer un environnement propice au développement personnel
  • Encadrer

On retrouve l’idée d’accompagner une équipe dirigée vers un objectif.

Manager efficacement, cela tient à quoi ?

  • Poser un objectif clair, un cadre
  • Faire adhérer les collaborateurs à l’objectif

 Pour cela, il faut trouver des collaborateurs en phase avec les valeurs de l’entreprise ou les aider à trouver un sens à ce qu’ils font.

  • Favoriser la collaboration entre les personnes
  • Amener une cohésion de groupe

Elle tient grâce au sentiment d’appartenance, à la complémentarité des profils, aux liens entre les collègues, la reconnaissance de chaque individu et la compréhension des rôles de chacun, etc.

  • Prendre conscience du fonctionnement de chacun, pour aider à faire sortir le meilleur de chacun, monter en compétences, les rendre autonome et avancer.

Par exemple, travailler avec une personne agressive, ce n’est pas impossible, si vous comprenez son fonctionnement, cela pourra s’avérer un atout.

Quels sont les critères de réussite d’un manager?

  • Savoir poser un objectif et donc le vulgariser auprès des collaborateurs
  • Avoir des objectifs réalistes
  • Dater les objectifs : une date rend la chose sérieuse et met en perspective
  • Rendre les objectifs mesurables (que l’on puisse identifier comment cela avance)
  • Un objectif discuté avec les collaborateurs, pour leur laisser au moins l’impression que leur avis est pris en compte
  • Poser un cadre et des limites : qui fait quoi et comment, quelles procédures, etc.

Prendre le temps de comprendre qui sont les collègues ; c’est aussi au manager de faire en sorte que les gens apprennent à se connaître.

Dans la communication, envoyer un message et percevoir ce message, sont deux choses différentes.  Souvent le message est envoyé de manière émotionnelle mais il est perçu différemment en fonction de gens (de leurs valeurs, leur éducation, etc.). Il faut donc envoyer un message le plus clair possible.

Il faut partir du principe que ce que vous dites n’est pas assez clair.

On peut partir de la technique "des niveaux" ou "des pourquoi" :

Préciser chaque terme et aller au moins au niveau -2 de l’information, à chaque fois.                       

Exemple :  

    Que veut dire accompagner pour vous ?
-> guider                                                                                                                                

Que veut dire guider pour vous ?                                                                         

-> Faire en sorte que la personne évolue                                                  
   etc.

Si la personne ne fonctionne pas dans son environnement de travail, c’est qu’elle ne communique pas quelque chose, il faut creuser, comprendre pourquoi cela ne fonctionne pas dans son environnement (pas le management attendu, les valeurs de l’entreprise, n’a pas compris le cadre, etc.).

Il faut amener la personne à se positionner.

Toute personne agressive est une personne en souffrance qui n’a pas pu exprimer cette souffrance.

Par exemple, les gilets jaunes sont des gens qui souffrent et qui n’ont pas eu le cadre pour s’exprimer, la colère s’est accumulée et elle explose actuellement.

Les hommes ont plus tendance à être agressifs et les femmes cachent souvent leur colère derrière la tristesse.

Les problèmes personnels peuvent avoir une influence et il faut les prendre en considération.

Permettre au membre de l’équipe d’avoir un espace de reconnaissance de ce problème et d’écoute, prendre 5/10 min pour discuter avec la personne, comprendre le problème, reconnaître sa souffrance  est important. Une fois exprimé, il peut passer à un autre niveau, qui n’est plus forcément du ressort du manager.

En cas de difficulté avec un collaborateur, il faut reposer le cadre, laisser la personne s’exprimer, si l’on n’arrive pas à trouver un compromis, il faut pouvoir conclure.

A un moment on ne peut pas faire à la place des autres.

Tout ce que l’on fait est pour combler des besoins

Il faut comprendre les besoins pour pouvoir y répondre de manière appropriée.

Grille de Tony Robbins et Cloé Madanes : les 6 besoins humains-

-  Sécurité/certitude : besoin de savoir ce qui va se passer pour se sentir en sécurité

- Incertitude/variété : besoin d’être confronté à des surprises, problèmes pour se forger et donner du piment à la vie-

-  Connexion/lien : besoin de se lier aux gens, d’être aimé, de faire partie d’une ou plusieurs communautés

-  Evolution / croissance : besoin de grandir, d’avancer, de s'améliorer, de réussir

- Contribution : le besoin d’apporter quelque chose au monde, d’aider, de rendre le monde meilleur, etc.

- Importance/signifiance : se sentir important, spécial, unique ou indispensable, donner un sens à sa vie. 

Exemple :                                                                                                                                                                                     

 Si une personne est réfractaire à un changement (par exemple la mise en place de pointeuses), il faut pouvoir comprendre sa résistance pour pouvoir y répondre. 

Dans le cas des pointeuses, peut être que cela influe sur son sentiment de sécurité (par exemple, qu’est-ce que cela va avoir comme impact sur ma manière de travailler ? Serais-je contraint à des horaires plus stricts qu’avant ?).
Il faut se demander si on veut avoir raison ou être efficace, les deux ne sont généralement pas compatibles.Il faut se connaître (forces et faiblesses) et ne pas fermer les yeux sur ses faiblesses. Avoir l’honnêteté de dire que l’on a des faiblesses car la réaction de défense peut être la colère,  ce qui engendre des conflits

.Beaucoup de gens ont été bridés dans leurs émotions et n’arrivent pas à les verbaliser ou les reconnaître.
Protocole de la Communication non violente

  • Rappel des faits
  • Exprimer son ressenti
  • Exprimer ses besoins
  • Demande

Exemple : 

En 3 mois je vois que vous avez été en retard 1 jour sur 2.

J’ai l’impression que vous ne respectez pas les règles ou que vos ne les avez pas comprises

J’ai besoin que les collaborateurs soit au même niveau. 

Je vous demande de m’exprimer pourquoi vous l’êtes et comment on peut trouver une solution.


Propos de Thomas Fritsch, recueillis par Laetitia Sciacca

 

554 vues Visites

J'aime

  • management
  • gestion d'équipe
  • relations professionnelles
  • gestion de conflits
  • conduite de changement
Retours aux actualités

Commentaires0

Veuillez vous connecter pour lire ou ajouter un commentaire

Articles suggérés

Emploi

Comment valoriser son travail en entreprise

photo de profil d'un membre

LAETITIA SCIACCA

15 septembre

Emploi

Le modèle des entreprises libérées résiste-t-il mieux à la crise ? Témoignages

photo de profil d'un membre

LAETITIA SCIACCA

28 juillet

Emploi

Le partage de connaissances entre collègues : un enjeu en entreprise

photo de profil d'un membre

LAETITIA SCIACCA

21 juillet