Retour aux actualités
Article suivant Article précédent

Doxtra : soutenir la recherche en sciences humaines et sociales

Information

-

05/01/2017

"Parce qu'une thèse, ça ne s'écrit pas tout seul"

Valoriser le doctorat en Sciences humaines et sociales (SHS), améliorer les conditions de travail des doctorants, diffuser l’information, fournir un cadre institutionnel pour encourager les initiatives des doctorants (organisation de colloques), et finalement aider les jeunes chercheurs à sortir de l’isolement : tels sont les objectifs de l’association créée en 2000 sous le nom de Association des Docteurs et Doctorants de l’Université Marc Bloch de Strasbourg (Doct-UMB), grâce au soutien de l’Ecole Doctorale des Humanités. En 2009, à l’occasion de la fusion des trois universités strasbourgeoises et la création de l’Université de Strasbourg,  est née DOXTRA, pour Association des Doctorants-es et Docteurs-es en Sciences Humaines et Sociales de l’Université de Strasbourg.
Cette association existe grâce et pour les doctorants et docteurs en SHS car elle défend le motto « Parce qu’une thèse ça ne s’écrit pas tout seul ». Sa principale vocation consiste à soutenir à la fois la recherche et les doctorants et docteurs en SHS à chaque étape de leurs parcours, soit avant, pendant et après la thèse.
Lieu de développement personnel et professionnel
Stammthèses, formations, apéro-pro et sorties ; autant d’activités organisées par l’association pour favoriser le développement professionnel et personnel des doctorants, œuvrer à améliorer leurs conditions de travail et de formation, mais aussi se positionner en tant que soutien social et relais d’information pour les futurs et jeunes chercheurs.
Le soutien social s’exerce notamment par la mise en réseau des doctorants lors de soirées conviviales, de sorties culturelles (château du Haut-Koenigsbourg, Heidelberg, Ecomusée, théâtre…), mais aussi par un brunch trimestriel qui permet aux doctorants d’exprimer leurs difficultés de tout ordre et d’être “coachés” par des docteurs.
Pour le volet “formation doctorale”, l’association propose des ateliers méthodologiques lors desquels les doctorants peuvent présenter leurs pistes pour aborder des problèmes spécifiques (AT-DOC) ; lors des stammthèses, les doctorants disposent d’une plage d’une heure pour présenter leurs travaux et bénéficier de retours constructifs et bienveillants de leurs pairs ; des ateliers plus ponctuels explorent des aspects plus spécifiques du travail de thèse (écriture scientifique, apprendre à utiliser sa voix lors d’une communication orale…).
Le dernier grand pôle, qui concerne l’orientation et l’insertion professionnelle, est représenté par les apéros-pros, qui font venir des docteurs en poste et des professionnels de l’emploi pour présenter leurs parcours et répondre aux questions des doctorants, qui ont ainsi l’occasion d’étoffer leur réseau professionnel. Nous avons également une commission master 2 qui prépare les étudiants à la rédaction et à la soutenance de leur mémoire, et les conseille quant au choix d’entreprendre une thèse.
 
"La thèse en mode projet"

En avril 2016, Doxtra a mené un projet Idex « La thèse en mode projet », avec des formations sur la gestion de projet et l’encadrement d’équipe, des débats et des conférences sur l’insertion professionnelle. Plus de 100 participants ont eu la chance de participer à cette semaine de formation !
Guide du doctorant en Sciences Humaines et sociales
Résultat d’un travail collectif auquel ont pris part un grand nombre de doctorants et docteurs et certains agents du corps administratif de l’Université de Strasbourg, le Guide a pour objectif de guider et d’informer les doctorants et ceux qui songent à se lancer dans un doctorat, au moyen de conseils pratiques et de témoignages. Dès sa conception, l’idée directrice était d’avoir un plan chronologique qui retracerait le parcours d’un doctorant de sa première inscription jusqu’à la soutenance de sa thèse. Ainsi, le découpage des parties – avant la thèse, pendant la thèse, dépôt et soutenance de la thèse, l’après-thèse – confère à l’ensemble du document une grande cohérence. Qui plus est, cet agencement des parties se prête également à une lecture sélective. Ce guide peut être parcouru en partie par un étudiant en master en proie au doute quant à son engagement dans une recherche doctorale aussi bien que par un doctorant en fin de parcours qui se demande quels peuvent bien être les débouchés une fois sa thèse soutenue. Un doctorant en début de parcours pourra également rouvrir le guide à un nouveau chapitre quelques mois plus tard.
À travers ce document, l’association souhaite contribuer, à son échelle, à l’amélioration des conditions de travail des jeunes chercheurs en sciences humaines et sociales à l’Université de Strasbourg.
La dernière version actualisée est en ligne : http://guide.doxtra.org/
En 2017, une nouvelle version du guide sera éditée en version papier.
 
Doxtra à la recherche de bénévoles !

L’association est toujours à la recherche de bénévoles qui peuvent exercer leurs talents dans de multiples domaines, et nous sommes à l’écoute de toutes les idées et toutes les demandes. Toutes les informations et nos contacts sont disponibles sur notre site internet : doxtra.org.  

644 vues Visites

J'aime

Commentaires0

Veuillez vous connecter pour lire ou ajouter un commentaire

Articles suggérés

Information

L’année de l'entraide professionnelle entre diplômés

photo de profil d'un membre

Service Relations Alumni UNISTRA

15 septembre

Information

Participez au trophée Economie Sociale et Solidaire d'Harmonie Mutuelle.

photo de profil d'un membre

LAETITIA SCIACCA

02 septembre

Information

Comment faire une recherche dans l'annuaire ?

photo de profil d'un membre

Service Relations Alumni UNISTRA

24 juillet