Retour aux actualités
Article suivant Article précédent

Clarisse Maechling : « Etablir des liens entre les générations se révèlera très enrichissant »

Témoignages

-

03/12/2013

Clarisse Maechling est Maître de conférences en biophysique et physico-chimie et Directrice adjointe de la Faculté de pharmacie de l’Université de Strasbourg. Elle a effectué toutes ses études supérieures à l’Université de Strasbourg, du DUT jusqu’au doctorat. Depuis 1990, elle y mène sa carrière professionnelle.

 

Quels souvenirs marquants se dégagent de ce parcours au sein de l’établissement ?

Après un cycle court en IUT, j’ai été accepté en licence. Mon premier jour de cours dans ce cursus est gravé pour toujours dans ma mémoire. Son souvenir m’émeut encore aujourd’hui. Je me vois marcher vers l’amphithéâtre avec un sentiment profond de joie, de fierté et de chance : j’avais gagné le droit de continuer à acquérir savoirs et connaissances, j’allais pouvoir découvrir des choses extraordinaires et m’ouvrir l’esprit. Ce sentiment ne m’a plus quitté depuis. Il est l’essence de mon activité professionnelle. Un maître de conférences transmet ce qu’il sait et continue d’apprendre chaque jour, par le biais de la recherche, mais aussi des interactions avec les étudiants.  
 

L’Université de Strasbourg s’engage dans la mise en place d’un réseau qui vise à renforcer les liens de solidarité. Qu’en pensez-vous ?

Je ne pense que du bien de cette initiative. Un tel réseau est nécessaire. Il faut le mettre en place et le développer. Il faut donner la possibilité aux anciens étudiants et personnels de l’Université de Strasbourg de revenir vers elle et de rester en lien avec elle. Cela donnera aussi aux étudiants la possibilité de rencontrer les anciens. Etablir des liens entre les générations se révèlera, sans aucun doute, très enrichissant. Sans compter le fait que les recherches de stages et d’emplois s’en trouveront surement facilitées.
 

Que pourriez-vous attendre d’un tel réseau et que seriez-vous prête à lui apporter ?

En tant qu’alumni, j’aimerais que le réseau me permettre de reprendre contact avec ceux que j’ai perdus de vue depuis la fin de mes études. Savoir ce qu’ils sont devenus, profiter mutuellement de nos expériences professionnelles. Je trouve aussi intéressant de découvrir comment se passe aujourd’hui le cursus que j’ai mené il y a plus de 25 ans. Sur un plan plus ponctuel, je participerai volontiers à différentes actions que le réseau organisera, comme des remises de diplômes, par exemple. Je souhaite participer à l’activité de ce nouveau réseau et je m’y engage déjà : j’en suis la référente pour la Faculté de pharmacie. J’ai pour rôle de répercuter toutes les actions du réseau au niveau de la faculté.
 

Propos recueillis par Aurélie Angot

404 vues Visites

J'aime

Commentaires0

Veuillez vous connecter pour lire ou ajouter un commentaire

Articles suggérés

Témoignages

Retour d'expérience d'une filleule et d'un parrain

photo de profil d'un membre

Evelyne HOUEL

05 novembre

Témoignages

Des Alumni même en Australie !

photo de profil d'un membre

Service Relations Alumni UNISTRA

22 août

1

Témoignages

Fabien Fidelin, médiateur social : croire en soi et persévérer

photo de profil d'un membre

Service Relations Alumni UNISTRA

05 avril

1