Retour aux actualités
Article suivant Article précédent

Benjamin Seyller : faire carrière dans l’administration publique

Témoignages

-

20/02/2015

Après ses études à l’IPAG (Institut de préparation à l'administration générale) et un master à l’IEP (Institut d’études politiques) de Strasbourg, Benjamin Seyller, 24 ans, est inspecteur des finances publiques depuis septembre 2014, après sa réussite au concours de la fonction publique.
 

En quoi consiste votre métier ?

Au sein d’une équipe, je travaille sur des projets informatiques à l’attention des usagers. C’est de la maîtrise d’ouvrage, je fais le lien entre les utilisateurs des logiciels (les particuliers et les entreprises) et nos prestataires, les développeurs informatiques. Je recense les besoins pour établir le cahier des charges.

J’aime être ce lien entre les différents groupes de personnes, comprendre leur langage, faire preuve de négociation et d’écoute. J’aime aussi la nouveauté : je rencontre à chaque fois de nouvelles personnes, je suis l’évolution des besoins. C’est assez enrichissant, même si c’est parfois un peu éprouvant parce que nous sommes en ligne de mire.
 

Quel est votre parcours à l’Université ?

Après deux ans de classes préparatoires, j’ai suivi ma licence et mon master à l’IPAG. Je savais que je voulais passer les concours de la fonction publique, pour servir les usagers et l’intérêt général. En 2012, j’ai suivi le master 2 Administration publique à l’IEP de Strasbourg et j’ai réussi le concours. J'ai commencé la formation d'inspecteur en septembre 2013 et pris mon poste l’année suivante.
 

Que vous ont apporté vos études ?

Une bonne culture administrative, qui m’a permis de comprendre mes interlocuteurs. J’ai appris à synthétiser une demande, un besoin, à argumenter, à défendre un point de vue, à analyser un discours.
 

Avez-vous un souvenir marquant ?

Je me souviens du sujet très étonnant d’un professeur de culture générale : « Le poison ». J’ai été si dérouté que je n’ai rien produit. Cette expérience m’a appris à canaliser mon attention et ma réflexion. Ça m’a beaucoup servi, par exemple pendant les examens, pour apporter une réponse rapide et construite.
 

Propos recueillis par Stéphanie Robert

459 vues Visites

J'aime

Commentaires0

Veuillez vous connecter pour lire ou ajouter un commentaire

Articles suggérés

Témoignages

Retour d'expérience d'une filleule et d'un parrain

photo de profil d'un membre

Evelyne HOUEL

05 novembre

Témoignages

Des Alumni même en Australie !

photo de profil d'un membre

Service Relations Alumni UNISTRA

22 août

1

Témoignages

Fabien Fidelin, médiateur social : croire en soi et persévérer

photo de profil d'un membre

Service Relations Alumni UNISTRA

05 avril

1